plaidoirie


plaidoirie

plaidoirie [ plɛdwari ] n. f.
plaidoierie 1318 ; de l'a. v. plaidoyer plaidoyer
1Dr. Action de plaider, exposition orale des faits d'un procès et des prétentions du plaideur, faite par lui-même ou plus souvent par un avocat. 1. défense, plaidoyer. Plaidoiries des avocats. Une belle, une longue plaidoirie. La plaidoirie et le réquisitoire. Fig. Défense orale ou écrite rappelant celle de la plaidoirie en justice.
2Rare Art de plaider, profession d'avocat. Cet avocat est meilleur pour la consultation que pour la plaidoirie.
⊗ CONTR. Accusation, réquisitoire.

plaidoirie nom féminin (ancien français plaidoier, plaider) Action de plaider. Exposé oral, par un avocat, des prétentions formulées dans les conclusions. Défense orale, par leur avocat, de chacune des parties. ● plaidoirie (difficultés) nom féminin (ancien français plaidoier, plaider) Orthographe Plaidoirie, sans e intérieur. Sens Ne pas confondre ces deux mots de sens proche. 1. Plaidoirie = discours d'un avocat pour défendre son client. 2. Plaidoyer = plaidoirie, mais aussi discours en faveur d'une cause, d'une thèse, d'un système. Un vibrant plaidoyer en faveur de la paix internationale. ● plaidoirie (expressions) nom féminin (ancien français plaidoier, plaider) Cote de plaidoirie, élément constitutif d'un dossier de plaidoirie exposant les faits, les demandes et les moyens de droit. ● plaidoirie (synonymes) nom féminin (ancien français plaidoier, plaider) Action de plaider.
Synonymes :

plaidoirie
n. f. DR
d1./d Action de plaider; plaidoyer. La plaidoirie des avocats a pris trois séances.
|| Par ext. Il a fait paraître une vibrante plaidoirie en faveur de la protection de la nature.
d2./d Art de plaider.

⇒PLAIDOIRIE, subst. fém.
A. —[Au Palais] Exposé oral effectué à l'audience devant les juges appelés à statuer sur une affaire, par un avocat chargé d'expliquer les faits et de soutenir les droits et prétentions de son client. Synon. vieilli plaidoyer (v. ce mot A). Monsieur le Président, reprit Me Quantin, si Me Grégoire m'interrompt au début de ma plaidoirie pour me contredire inutilement, je n'ai plus qu'à me retirer (CHAMPFL., Bourgeois Molinch., 1855, p.200). Un orateur africain assaisonne sa plaidoirie d'adages et se sert de ces citations comme nos avocats de la jurisprudence (LOWIE, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p.219).
P. méton. Texte de la plaidoirie. Il me tarde de voir les appendices imprimés. Renvoyez-moi, avec les épreuves, le manuscrit (unique) des plaidoiries (FLAUB., Corresp., 1873, p.61).
B. —Action, art de plaider; exercice de cet art; profession qui en découle. Après dix ans de plaidoirie, la compagnie déclare ne pas reconnaître la compétence des tribunaux ottomans et veut qu'on aille au consulat devant le consul allemand (BARRÈS, Cahiers, t.11, 1914, p.29). V. plaidailler ex.:
1. Si le pouvoir public n'a pu prévenir la guerre entre les familles, il leur permet le combat devant ses tribunaux, et il en fixe les règles dans les ordonnances sur la plaidoirie: car un procès est un débat légal et judiciaire...
BONALD, Législ. primit., t.2, 1802, p.81.
C.P. anal. Défense argumentée en faveur d'une personne, d'une idée, d'une institution. La plaidoirie de Proust pour démontrer la composition de ses romans est hautement significative (BENDA, Fr. byz., 1945, p.209):
2. ... les revendications des salariés sont souvent dénoncées comme démagogiques ou irresponsables par les employeurs qui, à leur tour, sont accusés de défendre leurs privilèges sous le couvert de la prospérité nationale. Mais, quelle que part qu'on fasse à la plaidoirie, voire à l'hypocrisie, il reste que les argumentations s'adressent à un juge et que l'hommage rendu à la vertu suppose son existence.
REYNAUD, Syndic. en Fr., 1963, p.17.
Prononc.:[]. Étymol. et Hist.1. 1318 «action de plaider devant les juges» (A.N. JJ 55, f° 42 r° ds GDF. Compl.); 2. 1585 «activité processive» (DU FAIL, Contes et discours d'Eutrapel ds OEuvres facétieuses, éd. J. Assézat, t.1, p.223); 3. 1833 «supplique, défense» (CHATEAUBRIAND, Plaidoierie pour la duchesse de Berry ds VIGNY, Journal poète, p.978). Dér. de l'anc. verbe plaidoyer (v. plaidoyer, subst. masc.); suff. -erie. Fréq. abs. littér.:202. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 204, b) 333; XXes.: a) 275, b) 340.

plaidoirie [plɛdwaʀi] n. f.
ÉTYM. V. 1360; pledoierie, XIIIe; aussi plaiderie, encore dans Molière, le Misanthrope; de l'anc. v. plaidoyer. → Plaidoyer.
1 Dr. Action de plaider, exposition orale des faits d'un procès et des prétentions du plaideur, faite par lui-même ou plus généralement par son avocat. Défense, plaidoyer. || Plaidoiries des avocats (→ Épice, cit. 1). || Les plaidoiries seront publiques sauf dans les cas d'huis (cit. 7) clos. || Une belle plaidoirie.Par ext. Le texte de la plaidoirie. || Recueil de plaidoiries d'avocats célèbres.
1 Après un réquisitoire modéré du général Demange et une éloquente plaidoirie du bâtonnier Henri-Robert, le général Fournier fut acquitté.
Maurice Garçon, la Justice contemporaine, p. 501.
Fig. Défense orale ou écrite rappelant celle de la plaidoirie en justice.
2 Juan Moratin essaya de se disculper. Il ânonna, d'une voix déférente et pleurnicharde, le récit de ses aventures (…) L'officier de police l'écoutait (…) Quand Juan Moratin eut terminé sa plaidoirie, il se contenta de lui tendre un morceau de papier. C'était le reçu des trois mois d'appointements qu'on lui versait à titre d'indemnité.
P. Mac Orlan, la Bandera, XIX.
2 (1639). Rare. Art de plaider, profession d'avocat. || « Cet avocat est meilleur pour la consultation que pour la plaidoirie » (Académie). || Quitter la plaidoirie ( Barreau).
CONTR. Accusation, réquisitoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Plaidoirie —  Ne doit pas être confondu avec Plaidoyer. La plaidoirie désigne de manière générale l exposé verbal des prétentions et arguments d une partie devant un tribunal, lors d une audience. Le but de la plaidoirie est de convaincre un tribunal.… …   Wikipédia en Français

  • PLAIDOIRIE — s. f. L art de plaider une cause ; La profession et l exercice qu on en fait. S exercer à la plaidoirie. Il excelle dans la plaidoirie. Il a quitté la plaidoirie. Cet avocat est meilleur pour la consultation que pour la plaidoirie.   Il signifie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • plaidoirie — (plè doi rie) s. f. 1°   Art, profession de plaider. S exercer à la plaidoirie. Il a quitté la plaidoirie. 2°   Action de plaider. •   L audience favorable que la cour me donne m emporte au delà des bornes d une juste plaidoirie, PATRU Plaid. 3,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PLAIDOIRIE — n. f. Action de plaider; Discours de l’avocat. Cette plaidoirie a tenu deux audiences. Il désigne aussi l’Art, la profession de l’avocat. Cet avocat est meilleur pour la consultation que pour la plaidoirie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Plaidoirie —     Définition de Plaidoirie     La plaidoirie est, devant une juridiction, la partie de l intervention d une des parties ou d un avocat par laquelle sont exposées oralement ses demandes dites aussi prétentions et ses défenses, sont présentés les …   Lexique de Termes Juridiques

  • Droit De Plaidoirie — En France, le droit de plaidoirie est une redevance financière perçue par les avocats. Créée en 1667, ce droit est alloué aux avocats pour chaque décision de justice rendue que ce soit par plaidoirie ou dépot de dossier devant la plupart des… …   Wikipédia en Français

  • Droit de plaidoirie — En France, le droit de plaidoirie est une redevance financière perçue par les avocats. Créée en 1667, ce droit est alloué aux avocats pour chaque décision de justice rendue que ce soit par plaidoirie ou dépot de dossier devant la plupart des… …   Wikipédia en Français

  • Cote de plaidoirie — ● Cote de plaidoirie élément constitutif d un dossier de plaidoirie exposant les faits, les demandes et les moyens de droit …   Encyclopédie Universelle

  • plaidoiries — à huis clos, Causarum actiones acromaticae. B. Bonnes plaidoiries et bien ordonnées, Actiones et altercationes officiosae atque oratoriae, B. Une bonne plaidoirie, {{o=plaidoire}} et qui a bien pleu à la Cour et à toute l audience, Actio… …   Thresor de la langue françoyse

  • plaidoyer — [ plɛdwaje ] n. m. • v. 1360; plédoié 1283; subst. de l a. v. plaidoyer « plaider »; de 1. plaid 1 ♦ Vieilli Discours prononcé à l audience pour défendre le droit d une partie. ⇒ plaidoirie. Avocat qui prononce, fait un habile plaidoyer. « le… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.